* aide à la recherche
Cgecaf
éditeurs | auteurs | imprimeurs | dates | titres | sites des éditeurs | revues & recherches | vie du site | index
Accueil > Mots-clés > Cgecaf (groupe éditeur) > Ce qu’il faut dire… (1944-1949) : Cgécaf 0035

Ce qu’il faut dire… (1944-1949) : Cgécaf 0035

Bianco Bi 0487-0488, Bianco Bi 0489-0490, Bianco Bi 0538

Déclaration de Louis Louvet [in : La Renaissance libertaire] au cours de son exposé : « Du mouvement libertaire clandestin au mouvement "Ce qu’il faut dire" » :

« Simonne Larcher et moi-même, initiateurs du mouvement "Ce qu’il faut dire", nous sommes anarchistes et, depuis plus de vingt ans, nous défendons nos idées avec acharnement.

 » Aujourd’hui, nous restons anarchistes, malgré les désillusions, les déboires et les avatars de certains compagnons que nous ont réservés les abominables années qui viennent de s’écouler, et nous avons la prétention de continuer à l’être dans les années qui vont suivre et que nous abordons avec confiance.

 » Anarchistes donc, nous nous adressons à nos amis d’idée qui sont nombreux cet après-midi dans cette salle, mais nous n’oublions pas que nous avons fait appel aussi à des camarades ne partageant pas toutes nos opinions — libres-penseurs, syndicalistes révolutionnaires, socialistes et communistes non inféodés aux partis, indépendants et esprits libres de toutes sortes — qui sont prêts à collaborer avec nous pour la construction d’un monde plus fraternel.

 » À tous ceux-là nous déclarons bien franchement qu’il n’est pas question pour nous de leur imposer nos doctrines, mais seulement de les leur exposer le plus clairement possible, avec l’espoir pour nous de les leur voir adopter un jour, lorsqu’ils se seront rendu compte de la justesse de nos vues.

 » À tous nous disons : vous avez votre place dans le mouvement "Ce qu’il faut dire". »

La brochure L’Esprit libertaire de 1946 comprend l’encart : « À paraître » :

  • Le 10 aout : La Révolte, c’est la vie, par Albert Libertad.
  • Le 20 aout : Le Fédéralisme libertaire, par Pierre Besnard.
  • Le 30 aout : L’Héroïsme dans la guerre moderne, par André Thiébaut.
  • Le 10 septembre : Le Dieu que je combats, par Sébastien Faure (aBNF).

Ces titres paraitront dans : Cgécaf 035a (série spéciale). Seul La Révolte, c’est la vie de Libertad n’est peut-être pas paru.

Il indique d’ailleurs que ces publications sont des éditions du Centre Élisée-Reclus.
Impr. de CQFD, 13-15 rue Piat (Paris, 20e), gérant, Louis Louvet.

notices : 3


Articles liés au mot-clé

La Renaissance libertaire
Larcher, Simonne. — La Renaissance libertaire. — Paris : Ce qu’il faut dire, 1944 [déc.]. — 8 p. 22 cm. — (Ce qu’il faut dire ; 1).
localisation : cda, cira (Lausanne)
Discours au groupe Élisée-Reclus, dimanche 10 déc. 1944.

L’Esprit libertaire
Bontemps, Charles-Auguste. — L’Esprit libertaire. — Paris : Ce qu’il faut dire…, 1946 [30 juil.]. — [16] p. ; 20 cm.
localisation : ccl, cda, chs, cira (Lausanne)
N° hors série du bimens. Ce qu’il faut dire…. Texte de 1945. Impr. sp. de CQFD. Rééd. en janvier 1951.
Contient : Du communisme et de l’individualisme. Des doctrines libertaires. Des formes de l’action sociale.

Le Problème espagnol
Lapeyre, Aristide. — Le Problème espagnol : heureux les peuples qui n’ont pas d’Histoire. — Paris : Ce qu’il faut dire, 1946 [sept.]. — [36] p. ; [21] cm.
localisation : a-BnF, cira (Lausanne)
Bimenseul, n° 15 sept. 1946. — Sera repris en 1955 dans Contre courant puis en 1984 (reprint du groupe James-Guillaume de la FA). Il semble que cette brochure est une coédition — avec couv. différente — de l’éd. de Tierra y libertad, imprimée à Bordeaux (Impr. Castera).
2001-2017 | SPIP | squelette | | index numerique | contact | Suivre la vie du site RSS 2.0
FICEDL | Bianco : 100 ans de presse anarchiste Placard | Cgécaf | Cartoliste | Thesaurus